Nos facturations

Chaque prestation réalisée fait l'objet d'un enregistrement dans le dossier électronique du client, par unité de minutes ou par forfait ou selon le barème des frais et débours.

 

L'enregistrement est assorti de l'indication de la date, du prestataire et de la description de la prestation.

 

Le relevé des enregistrements est joint à la facture et permet au client de comprendre et de contrôler le coût de notre intervention en sa faveur.

 

Ce relevé constitue un justificatif efficace en matière fiscale et comptable.

 

Le relevé chronologique des prestations permet enfin au client de suivre l'évolution de son dossier et de réaliser le travail de son avocat.

En raison du caractère détaillé, précis et transparent du descriptif des opérations facturées, nous demandons à nos clients d'introduire toutes éventuelles protestations ou demandes d'explication dans un délai raisonnable, soit 30 jours à dater de la réception de la facture.

Passé ce délai, la réclamation du client ne sera plus recevable et la facture sera due.

 

Le rythme de facturation est en principe mensuel, si les montants enregistrés sont suffisants. L'objectif est de permettre au client d'étaler ses frais juridiques sur la durée réelle de la mission.

 

Il s'agit également de permettre au client de rester à tout moment en mesure de mesurer la concordance de ses frais avec ses objectifs et avec l'enjeu du dossier à son appréciation.